Offrons-leur 
un avenir plus lumineux.

30
Mar

Billet de mars : Les petits boulots – l’extraction et le transport de sable

Un petit boulot visible sur tous les cours d’eau de la capitale est le travail d’extraction et de transport du sable de rivière.

Les mamans qui exercent ce travail sont mieux payées que pour d’autres activités manuelles mais ce dur travail nécessite une bonne condition physique.

Armées de seaux qu’elles projettent hors de la pirogue, elles draguent le fond sableux de la rivière et remontent à la main le seau plein de sable qu’elles vident dans la pirogue. Une fois l’embarcation remplie à ras bords, elles rejoignent la rive pour décharger, toujours à la main, le contenu sur la berge.

Le risque c’est l’intermittence de l’activité due aux conditions climatiques : en période de pluie et d’inondation le travail s’arrête jusqu’au moment où le niveau d’eau des rivières redescend suffisamment.

Dans ces moments-là, elles cherchent d’autres métiers à exercer : transport des briques, de moellons, ou la lessive si possible.

C’est aussi un travail d’équipe entre femmes et hommes. Il n’est pas rare de voir une charrette pleine de sable tirée par des hommes avec des femmes qui poussent derrière.

Actuellement, avec les nombreux chantiers et constructions dans la ville, le sable se vend facilement à un prix intéressant. Le salaire d’une transporteuse de sable peut couvrir les besoins minimums de sa famille.

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
Loading...