Offrons-leur 
un avenir plus lumineux.

26
Déc

Billet de décembre : Les petits boulots – les porteuses de charges

Un « petit boulot » très répandu à Tana et alentours est celui de porteur de charges.

Simple, ne nécessitant pas de matériel ni de connaissances particuliers, à part être capable de porter sur sa tête de lourdes charges en équilibre (essayez et vous nous en reparlerez), c’est un travail à la portée de tous à conditions d’être en dans une forme physique permettant de tirer un revenu suffisant d’une journée de labeur.

Sont acheminés à tète d’homme (et plus souvent de femme !) diverses charges : en moyenne 10 briques cuites, ou 1 à 2 moellons, ou un sac de gravillons, de sable ou de terre …

Pour les pierres et les briques on a toujours besoin de porteurs pour charger / décharger les camions et sur les chantiers afin d’approvisionner les endroits sans accès possible en voiture ; ou bien pour transvaser le contenu d’un camion à un autre. Selon les distances parcourues, le gain financier peut être de 1,30 à 2 € par jour.

Pour le sable, la terre, les gravillons, il faut utiliser des sacs de ciment comme contenant, et le revenu journalier est alors de 1,30 à 1,80 €.

C’est un métier qui demande beaucoup d’énergie et de force mais il permet souvent de faire vivre sa famille. Le transport de charges lourdes est un travail en équipe avec la collaboration des camionneurs qui trouvent les matériaux et les lieux de travail chaque jour.

Les porteuses d’eau sont aussi très fréquentes, dans des bidons de 20l les mamans relient les bornes-fontaines aux nombreuses maisons sans eau courante. Pour les mamans et les jeunes, c’est une activité encore assez facile à trouver dans tous les quartiers de Tana. Là également, ce transport demande beaucoup d’énergie :

  • faire la queue aux bornes fontaines,
  • porter les bidons sur la tête,
  • remplir les fûts de 250 litres à l’arrivée.

Gain : 5 centimes d’euro par bidon, variable selon la distance de la fontaine au client…soit de 0,75 à 1,30 € par jour de labeur.

Souvent exercées par de jeunes mamans, ces activités de portage permettent d’acheter de quoi nourrir la famille et subvenir à quelques besoins, mais à condition d’avoir une bonne constitution physique et une grande résistance.

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
Loading...