Offrons-leur 
un avenir plus lumineux.

30
Juin

Billet de juin : Envoyées spéciales

Comme chaque année Mirana France envoie deux volontaires du Conseil d’administration pour rencontrer l’équipe, se confronter à la réalité du terrain et échanger sur les projets de l’année.

Cette fois ci nous avions deux émissaires complémentaires :
Christine, la novice  qui rencontrait l’équipe pour la première fois.
Et Laurence, l’habituée, quatrième ou cinquième voyage au compteur, qui connait les familles mieux que quiconque ici.

Quelles ont été vos premières impressions ?
Dès l’arrivée tardive l’odeur caractéristique de Tana (odeur de bois brulé) se rappelle à notre nez. Puis très vite, la densité de population, les voitures en nombre croissant, donc les embouteillages et la pollution sont omniprésents.Alors la nouvelle cantine, les bureaux ?
La nouvelle cantine est plus grande, plus confortable, et les bureaux bien adaptés malgré un escalier un peu traitre. La cuisine à l’extérieur en plein air devra être protégée par un auvent au minimum.
Les enfants sont accompagnés pour la sécurité par des parents bénévoles.
Et l’équipe ?
En forme, mais nous aurons le départ de la cantinière Mme Nini qui s’arrête. Du coup Mme Henriette va la remplacer et une maman reprendra le rôle d’aide cantinière avec l’officialisation de son poste à venir.D’autres nouveautés pour les accompagnateurs sociaux ?
Oui, nous avons rencontré la directrice de l’Institut Supérieur de Travail Social (ISTS) qui pourra proposer deux stagiaires en cours ou en fin d’étude pour épauler l’équipe.
D’autre part, cette école peut dispenser une formation à la carte pour tous les membres de l’équipe. Cette formation continue permettra de soutenir le savoir théorique pour renforcer les actions au quotidien.Des rencontres avec les familles ?
Oh oui : une haie d’honneur formée des mamans et des enfants nous a accueillies à l’entrée du CDA, c’est toujours très émouvant. Puis dans un second temps rencontre avec les étudiants post-bac : beaucoup de motivation, des remerciements, des échanges. Ils ont confirmés qu’ils étaient d’accord pour participer à l’encadrement des camps d’été.Les écoles ?
Nous avons (re)visité l’école d’Amboara (primaire, collège, lycée mais sans classe de terminale) bien repeinte et pour laquelle il y  a des projets d’agrandissement (classe de terminale). Il y a des besoins de livres en français.

Finalement ?
Une semaine bien remplie, riche d’échanges. Cette rencontre annuelle est ô combien utile et importante, à qui la  prochaine ?

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
Loading...